LES CONSÉQUENCES MÉDICALES DE LA PERTE DE POIDS

Durant une cure  d’amaigrissement,  nous  pouvons  noter  des  modifications  biologiques, chimiques et physiques, sans oublier les conséquences psychologiques. La perte pondérale amène parfois une altération corporelle. Pour toutes ces raisons, un suivi médical par un médecin ou un(e) diététiste professionnel (le) s’impose.

LA GRAISSE CORPORELLE EST BIOLOGIQUEMENT ACTIVE

La perte de poids est une étape qui finit par amputer de notre corps une partie de ses tissus vivants qui ne sont pas inertes. La graisse corporelle est biologiquement active. Elle secrète des hormones et des substances qui ont de l’influence sur notre corps. La tension artérielle et la glycémie (taux de sucre dans  le  sang)  peuvent  être  modifiées  suite  à  la  perte  pondérale.  Les  patients  diabétiques  ou hypertendus et même les gens en bonne santé doivent subir des tests de laboratoire avant, pendant et après une diète amaigrissante.

De plus, lors des cures d’amaigrissement, le médecin doit ajuster la dose de certains médicaments, surtout chez les diabétiques et ceux souffrant de haute pression. Perdre du poids n’est donc pas un acte banal mais plutôt une étape qui a des conséquences sur la santé des individus.

DANS  QUEL  CAS  UNE PERSONNE  QUI  VEUT  MAIGRIR  N’A  PAS  BESOIN  D’ÊTRE SUIVIE MÉDICALEMENT ?

Il est certain que si le patient a des problèmes de santé ou s’il prend des médicaments, la perte pondérale doit absolument être supervisée en plus de la diététiste nutritionniste par un médecin et de préférence son médecin de famille. Par contre, si la personne n’a aucun problème de santé majeur et ne prend pas de médicament, elle peut être suivie par un(e) diététiste nutritionniste professionnel (le) sans supervision médicale. Ces professionnelles de la santé sont reconnues par le monde médical et peuvent donner des diètes amaigrissantes. Il faut noter que les diètes données par les diététistes nutritionnistes sont équilibrées. Ces diètes sont a perte lente et ne modifient pas beaucoup l’équilibre biologique du corps, ce qui est très bien. Cependant, pour les patients qui ont un important surplus de poids, certains médecins sont habilités à donner des diètes plus rapides et de courte durée, qui sont suivies  d’un  programme à  long  terme  de  modifications  du  comportement  et  des  habitudes alimentaires.

L’importance du groupe multidisciplinaire

Vu la complexité du processus de la gestion durable de poids ainsi que  les conséquences médicales et psychologiques  de  l’amaigrissement,  nous  croyons  que  l’approche  multidisciplinaire  fait  par  un groupe composé au moins d’un médecin et d’une diététiste nutritionniste sera l’approche de choix. La collaboration directe ou indirecte avec kinésiologue et psychologue sera grandement souhaitable.

Contactez-nous

  • 1575, boul Henri-Bourassa O, local 305, Montréal, QC H3M 3A9
  • (514) 419-9277
  • henribourassa@cliniquescmn.ca
  • Trouvez-nous